Vous êtes ici

Accueil > Formations > Formations diplômantes

Formations diplômantes

L’IESR propose 3 formations diplômantes :

le Parcours Religions et laïcité dans la vie professionnelle et associative du Master Science des religions et société (SRS) de l'université PSL co-accrédité par l'EPHE et l'EHESS

Le DU République & religions organisé avec l'Université Paris-Saclay (Faculté Jean Monnet)

Le DE Études islamiques, diplôme propre à l’EPHE, conçu et organisé avec le concours de l’IESR

 

Parcours Religions et laïcité dans la vie professionnelle et associative

du Master de l'université PSL Science des religions et société (SRS) co-accrédité par l'EPHE et l'EHESS
 

 

 

 

 

Cliquez sur l'image ci-dessus pour élécharger la maquette du Master 2020/2021

 

Présentation

Afin de faciliter la prise en compte des enjeux religieux dans la société contemporaine, ce parcours offre une formation généraliste en sciences des religions qui repose sur des enseignements bénéficiant des derniers acquis de la recherche et fait également place à des interventions d'acteurs sociaux (hauts-fonctionnaires, responsables associatifs…) amenés à gérer les questions religieuses dans la société actuelle.

Il permet de se familiariser avec la laïcité dans ses acceptions diverses et d'étudier un large panorama de traditions spirituelles présentes aujourd’hui dans le monde, sans négliger l’apport, essentiel à la réflexion, des religions plus anciennes.

Cette filière s'adresse autant à des étudiants qu'à des personnes déjà insérées dans la vie active et qui s'intéressent à la laïcité et aux faits religieux dans une perspective intellectuelle, socio-éducative, politique, juridique, médico-sociale ou culturelle.

 

Objectifs de la formation

  • Former à l'intelligence des faits religieux.
  • Maîtriser les fondamentaux de la laïcité et de l'étude des cultes et convictions.
  • Savoir reconnaître et interpréter les phénomènes religieux contemporains en les replaçant dans une perspective historique de longue durée et en les situant dans le panorama actuel de la sociologie des religions.
  • Pouvoir mobiliser ces connaissances dans une perspective professionnelle dans le contexte juridique de la laïcité et agir au contact des acteurs sociaux impliqués dans les manifestations du religieux.

 

Public

Étudiants sortant de licence ou d'autres formations équivalentes (possibilité également de VAE ou VAP) et désireux d’acquérir une formation en sciences des religions qui apportera une réelle valorisation de leur cursus initial.

Personnes déjà insérées dans la vie professionnelle et cherchant à se former dans le but d’une réorientation ou d’une spécialisation. Une telle formation est susceptible de constituer un atout professionnel dans de nombreux secteurs de la vie active, notamment pour les enseignants, les métiers de la culture, bibliothécaires, documentalistes, journalistes, personnels de santé, fonctionnaires de police et de l’administration préfectorale, fonctionnaires territoriaux, personnels diplomatiques et de la Défense nationale, professions juridiques, travailleurs sociaux, cadres associatifs ainsi que responsables religieux impliqués dans la gestion des cultes dans le contexte de la laïcité.

 

Responsable pédagogique

Stéphanie Laithier

 

Page du site de l'EPHE sur le Master Sciences des religions et société

 

Diplôme d'université République & religions

 

Présentation

Le DU République & Religions est un diplôme de l'université Paris-Saclay (Faculté Jean Monnet) organisé avec le soutien du ministère de l'Intérieur (Bureau des cultes) et la coopération de l'IESR.

Les relations entre droit, religions et société s'inscrivent en France dans le cadre de la laïcité, principe fondamental qui dicte les règles organisant, dans la société et dans l'État, la liberté de conscience et la liberté d'exercice du culte.

  • Comment le régime de laïcité peut-il garantir la liberté religieuse dans l'espace public, dans les services publics ou dans l'école publique ?
  • Comment garantir la liberté d'expression sans porter atteinte à la liberté religieuse ?
  • Comment l'entreprise privée peut-elle garantir la liberté religieuse des salariés sans compromettre l'efficacité du travail à accomplir ?
  • Quelle peut être l'utilisation d'un lieu de culte ?
  • Quelle peut être l'éducation  religieuse d'un enfant de parents séparés et appartenant à des confessions différentes ?

 

Objectifs de la formation

Les étudiants sont, à l'issue de la formation, en mesure d'accorder aux religions la place qui leur est due et garantie par le droit, dans les entreprises, les services publics, l'espace public ou dans les relations entre particuliers et familles. Ils sont aussi préparés à répondre aux interrogations de toutes sortes liées à la diversité des religions dans la République.

 

Public

Le DU République & Religions est une formation qui s'adresse à un large public : responsables religieux, agents des administrations hospitalières et pénitentiaires, travailleurs sociaux, personnels des structures éducatives ou des collectivités locales, responsables ou membres d'associations...

 

Page du site de l'Université Paris-Saclay sur le DU République & religions

 

DE Études islamiques

Diplôme d’établissement de l’EPHE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur l'image ci-dessus pour télécharger le guide 2020-2021 du DE Études islamiques

 

Présentation et objectifs de la formation

Le diplôme d’établissement Études islamiques est un diplôme propre à l’EPHE, conçu et organisé avec le concours de l’IESR. Son objectif est de proposer une introduction à une connaissance universitaire sur la pensée et l’histoire islamiques : textes fondateurs, principaux courants doctrinaux, événements marquants. Il entend fournir des outils méthodologiques ouvrant à une recherche indépendante et critique chez le diplômant. 

Ce diplôme est une formation qui s’adresse à un large public (niveau Bac + 3, sauf dérogation) : il est ouvert à tous ceux qui veulent se cultiver et nourrir leur réflexion personnelle mais il a été aussi conçu tout particulièrement pour des responsables religieux ; des aumôniers militaires, pénitentiaires, hospitaliers ; des agents de toutes les fonctions publiques ainsi que des responsables ou membres d’associations...

 

Durée et organisation

168 heures (sur une année)

Le diplôme se prépare en un an d’études correspondant à :

1 module de tronc commun à tous les étudiants (48 heures
Dates et détail des enseignements sur notre guide téléchargeable

5 modules de 24 heures à choisir en début d’année par le diplômant dans une liste 
de 12 cours portant sur l’histoire de l’islam et des mondes musulmans (120 heures
Dates, lieu et présentation des enseignements sur notre guide téléchargeable

La validation de la formation donne lieu à l’acquisition d’ECTS.

 

Responsable de la formation

M. Özgür Türesay, maître de conférences à l’EPHE

 

Validation de la formation

Examen écrit et oral pour le cours de tronc commun
Devoirs écrits pour les autres enseignements

 

Contacts

Renseignements pédagogiques :
Prise de contact et renseignements sur l’organisation de la formation par courriel à l’IESR
iesr@ephe.psl.eu  

Renseignements administratifs :
diplomeshpr@ephe.psl.eu

Direction de la Formation continue : à contacter pour les conditions et les modalités de financement de la formation
formation.continue@ephe.psl.eu 

 

Calendrier de la formation

Rentrée pédagogique : mercredi 14 octobre 2020 (13h-18h)
Cours de tronc commun le jeudi après-midi ; horaires spécifiques pour les autres cours (horaires détaillés indiqués sur le guide de la formation)

 

Candidatures

1. Poser sa candidature (télécharger le dossier de candidature) : 

Le dossier de candidature et d’inscription indique la liste des pièces demandées. Il doit être retourné par courriel exclusivement.

Le niveau requis pour suivre la formation est Bac + 3, cependant, le conseil pédagogique se réserve le droit d’examiner des candidatures ne correspondant pas à ce seuil.

La formation suppose une connaissance de la langue française suffisante pour suivre les cours et réaliser les devoirs d’évaluation. Si les diplômes sont étrangers, joindre à ces diplômes une attestation officielle de compétence en langue française (diplôme du DELF, du DALF, attestation de TCF ou de TEF en vigueur). Le niveau B2 est exigé. Des tests de niveau pourront être proposés pour les candidats dans l’impossibilité de fournir un certificat au moment du dépôt de dossier.

Dates d’inscription 

2e campagne : du 9 juillet au 11 septembre 2020
Résultat d’admission : 22 septembre 2020
(lorsqu’un entretien est jugé nécessaire par le conseil d’admission, le candidat sera convoqué à l’EPHE le 28 ou 29 septembre; résultat final avant le 5 octobre)


2. S’inscrire administrativement

Si la commission d’admission retient votre dossier vous serez invité(e) à procéder à votre inscription administrative par la Direction de la formation continue qui déterminera votre régime d’inscription (formation continue ou formation initiale) et le tarif applicable à votre situation.

 

Tarifs

Tarif normal (prise en charge par l’employeur ou un tiers financeur dans le cadre de la formation professionnelle continue) :

2100 euros

Tarif dérogatoire (autofinancement dans le cadre de la formation professionnelle continue, sur justificatif de la non prise en charge par l’employeur ou un tiers financeur) :

525 euros

Tarif en formation initiale :

525 euros (ce montant correspond uniquement aux droits d’inscription, sans celui de la CVEC – montant en 2019-20 : 91 euros – que vous devrez acquitter directement le moment venu)

Publications



FAITS RELIGIEUX ET MANUELS D'HISTOIRE
Sous la direction de Dominique AVON, Isabelle SAINT-MARTIN et John TOLAN
Le but : comparer les manuels d’histoire de fin de cycle secondaire mais aussi prendre en considération les pratiques scolaires, ainsi que les différentes catégories d’acteurs impliqués dans l’élaboration des contenus. L’objet : examiner le religieux, le(s) fait(s) religieux, les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS


Théorie de l’évolution et religions
Sous la direction de Philippe PORTIER, Michel VEUILLE et Jean-Paul WILLAIME. Actes du colloque des 14 et 15 mai 2009 au Lycée Henri IV

 

Plus de 150 ans après la publication de L’Origine des espèces (1859) du biologiste anglais Charles Darwin (1809-1882), la théorie de l’évolution est toujours mise en cause aujourd’hui, tant en milieu chrétien que musulman, par des personnes considérant qu’elle est incompatible avec les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CARNET IESR
TWITTER IESR